01429nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100001900113245002000132260001200152260002100164300001100185520075800196856009300954856009601047856008001143HARMA 67478m g0 d cr mn ---auama210116c go d fre  a9791030902549 bfre0 aGuy-R. Vincent aAngusta-Augusta aParis : bEditions Orizons a344 p. aAngusta-Augusta, récits sur le mode mythico-épique de la pensée oraculaire. Consulter un oracle, c'est moins apprendre un avenir que découvrir un lieu de prédispositions (ou orbière) dont les effets sont le motif de micro-épopées (ou épyllia) qui inscrivent la façon de transformer l'obscur en épaisseur. L'épaisseur contient des trames et des clairières. Percolation de conjectures dans le monde en surpoids comme en manque de consistance. Angusta-Augusta reporte ce clivage sur différentes expériences prises au cours des siècles. On gage que Dante y trouverait son bien, ensuite ce serait Virgile. Le vers est de quinze syllabes. Le peintre François de Asis a permis de reproduire, en couverture, sa peinture intitulée Sur la terrasse.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9791030902549r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97910309025492Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97910309025492Lire ce livre en ligne