01920nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100008200113245013900195260001200334260003000346300001100376520105800387856009301445856009601538856008001634HARMA 79248m g0 d cr mn ---auama240523c go d fre  a9782336425542 bfre0 aLeonardo Franceschini - Traduction de l'italien et notes par Luis Dapelo aDécoloniser la culture - Race, savoir et pouvoir : généalogies et résistancesbRace, savoir et pouvoir : généalogies et résistances -  aParis : bEditions L'Harmattan a182 p. aQuels sont les points de convergence des meilleures contributions théoriques occidentales et des théories racistes qui caractérisent l’histoire occidentale ? Quel est le dialogue entre la domination coloniale et l’épistémologie ?  <br>Cet ouvrage étudie les concepts essentiels tels que la race, la civilisation, l’indien/indigène et les contributions des théories de l’émancipation et montre que le savoir développé en Occident est devenu une arme essentielle dans le système de domination et d’exploitation de la civilisation blanche, chrétienne et capitaliste.  <br>L’auteur tente également de mettre en lumière les différents chemins de résistance à la déshumanisation, au monisme théologique et moral et à la racialisation de la pensée. Afin de réussir cette tâche, il est nécessaire de s’opposer aux fictions et aux pratiques hégémoniques générées par l’histoire occidentale, pour réhabiliter un savoir autre, fondé sur des rapports interhumains, horizontaux et de réciprocité.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782336425542r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823364255422Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823364255422Lire ce livre en ligne