01611nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100011000113245004500223260001200268260003000280300001100310520081500321856009301136856009601229856008001325HARMA 65884m g0 d cr mn ---auama200702c go d fre  a9782343198972 bfre0 aAnne-Sophie Siew-Guillemin, Alexandra Baile, Cédric Chapelle, Caroline Fabre - Responsables scientifiques aEquilibre(s) et déséquilibre(s) en droit aParis : bEditions L'Harmattan a260 p. aL'équilibre en droit ou la quête d'équilibre entre des objectifs juridiques antagonistes est devenue une question centrale. Le droit permet à la fois d'assurer l'équilibre des relations au sein de la société et de compenser ou corriger les déséquilibres. Le droit est ainsi la discipline qui édicte des repères et fixe la limite entre l'autorisé et l'interdit. Si les normes suprêmes n'existent plus en tant que telles, le droit continue pourtant de dire ce qui est bien, ce qui est droit, et donc ce qui doit être suivi ou fait dans l'intérêt général. Même si la tentative de correction des déséquilibres est constante et fait l'objet d'une recherche ininterrompue, cet équilibre est souvent mis à mal. Quels sont les moyens pour compenser ces déséquilibres ?40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782343198972r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823431989722Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823431989722Lire ce livre en ligne