01315nlm0 22002051i 450 001001100000006001900011007001500030008004100045020001500086040000800101100002200109245005300131260001200184260002600196300001100222520061600233856009000849856009300939856007701032HARMA 8676m g0 d cr mn ---auama240714c go d fre  a2738482910 bfre0 aJérôme De Gramont aL'ENTRÉE EN PHILOSOPHIE - Les premiers mots aParis : bEditions L\'Harmattan a284 p. aL'homme est un être de parole autant que de chair et de sang. Mais celui qui commence à parler ne dispose pas de l'événement qui l'introduit dans la pensée, pas plus qu'il n'est maître de ses derniers mots, eux encore à venir. Sans doute est-ce de bien des manières que nous pouvons les décliner, dans le désarroi comme dans l'éblouissement : l'existence blessée ou comblée appelle le verbe. Ce qui la blesse force à penser, et ouvre bien des dimensions (ontologie, politique ou théologie). Ce qui la comble donne à penser (l'?uvre d'art, sous ses multiples formes).40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/2738482910r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/27384829102Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/27384829102Lire ce livre en ligne