01517nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100002100113245003400134260001200168260003000180300001000210520082200220856009301042856009601135856008001231HARMA 77891m g0 d cr mn ---auama240224c go d fre  a9782140286001 bfre0 aIsabelle Raviolo aVers l'empreinte incréée aParis : bEditions L'Harmattan a54 p. aSi l'on définit le terme « représenter » par rendre présent quelque chose d'absent en l'évoquant, alors on sous-entend que tout peut être représentable. Mais jusqu'où peut-on représenter le réel ? Dans ce livre, nous verrons en quoi le regard du peintre ne se réduit pas à une relation « physique-optique » avec le monde ; il naît dans les choses comme par concentration et venue à soi du visible. Aussi le tableau n'est-il lui-même spectacle de quelque chose qu'en tant qu'il n'est spectacle de rien. L'art moderne, et les toiles de Mark Rothko en particulier, nous confrontent à ce qui déborde des contours, à l'irreprésentable. Dès lors, l'Être ne s'oppose plus à l'apparence, mais c'est l'Être qui se dissimule dans son apparition même.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782140286001r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97821402860012Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97821402860012Lire ce livre en ligne