01712nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100003000113245004300143260001200186260003000198300001100228520099800239856009301237856009601330856008001426HARMA 67967m g0 d cr mn ---auama210413c go d fre  a9782343217055 bfre0 aEncarnación Medina Arjona aVoyages tyranniques, paysages circéens aParis : bEditions L'Harmattan a170 p. aLa tentation du voyage obéit parfois à des moments de désespoir profond ou de brusque euphorie qui obligent à sortir, partir, aller, suivre et conquérir les solitudes. Entre l'excellence esthétique et l'excellence morale, le voyageur ressent le rapport entre la fragilité individuelle et la grandeur naturelle. Lire la beauté du monde, ses paysages, être en route, s'initier au secret, à la vérité finale ou l'indécision s'il considère le monde comme un texte ne se refermant jamais sur lui-même, voilà ce que le voyageur cherche. Mais les vrais voyageurs, selon Baudelaire (Les Fleurs du Mal, CXXVI) ceux qui approchent « la Circé tyrannique aux dangereux parfums », « de leur fatalité jamais ils ne s'écartent ». Le lecteur y trouvera également une Majorque du XIXe siècle à l'arrivée des premiers « touristes », traduite dans des descriptions du paysage méditerranéen redécouvert, d'« Eldorado » de la peinture, du Jardin des Hespérides métamorphosé.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782343217055r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823432170552Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823432170552Lire ce livre en ligne