01839nlm0 22002531i 450 001001200000010001600012100003900028101000600067102000600073105001600079135001600095200017100111210004100282215000900323230002300332301001600355305005900371330074700430336007501177700002501252856011601277856010901393856008301502HARMA 62097a9782140112379a20191213d2019 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaCroyance et soumission - De la critique de la religion à la critique sociale - Réflexions à partir de Spinoza et Freudb[Ressource électronique]fMarie-Pierre FrondziakaPariscEditions L'Harmattand2019a212 p.a[Données textuelles]a9782343163659aVersion électronique de l'édition papier : 9782343163659aNous nous croyions sortis de la soumission. Pourtant, nous devons constater un retour en force de toutes les formes d'acceptation à des injonctions extérieures. Contre l'idée de servitude volontaire, l'auteur se propose, partant de Spinoza et de Freud, de comprendre ce qu'est l'essence même de la soumission et comment elle produit des croyances, dont les plus puissantes sont religieuses. Le progrès du savoir devait détruire les superstitions et donc l'asservissement. On propose ici l'inverse : c'est parce qu'ils sont d'abord soumis à leurs propres affects que les hommes croient en des superstitions. Seule la connaissance de cette mécanique affective peut laisser espérer une libération.aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaMarie-Pierre Frondziak40uhttp://www.harmatheque.com/downloadebook/9782343163659zAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttp://www.harmatheque.com/readebook/9782343163659zAccès après authentification2Lire ce livre en ligne40uhttp://www.harmattan.fr/catalogue/couv/9782343163659r.jpg2Image de couverture