01514nlm0 22002531i 450 001001200000010001600012100003900028101000600067102000600073105001600079135001600095200010500111210004100216215000900257230002300266301001600289305005900305330049400364336007500858700001900933856011600952856010901068856008301177HARMA 63973a9782140130656a20191206d2019 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaLa place de la musique dans les arts à la cour du roi Renéb[Ressource électronique]fPauline CasanovaaPariscEditions L'Harmattand2019a164 p.a[Données textuelles]a9782343178295aVersion électronique de l'édition papier : 9782343178295aLe Roi René (1409-1480) fut étudié à de nombreuses reprises et sa passion pour les tournois et pour les arts lui a valu sa renommée. Mais on connaît moins l'importance que la musique occupe à sa cour. Pourtant, omniprésente chez René d'Anjou, elle se manifeste par la présence d'instruments de musique, de chanteurs et des archives font état de dépenses à ce sujet. Du château d'Angers à celui de Tarascon en passant par la Lorraine, la musique est de toutes les fêtes. aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaPauline Casanova40uhttp://www.harmatheque.com/downloadebook/9782343178295zAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttp://www.harmatheque.com/readebook/9782343178295zAccès après authentification2Lire ce livre en ligne40uhttp://www.harmattan.fr/catalogue/couv/9782343178295r.jpg2Image de couverture