01825nlm0 22002531i 450 001001200000010001600012100003900028101000600067102000600073105001600079135001600095200013100111210004100242215000900283230002300292301001600315305005900331330078000390336007501170700001801245856011601263856010901379856008301488HARMA 61497a9782140106262a20190720d2018 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaLe canal et le port - Histoire maritime de Caen et Ouistreham aux XIXe et XXe sièclesb[Ressource électronique]fFrançois BiquetaPariscEditions L'Harmattand2018a464 p.a[Données textuelles]a9782343145655aVersion électronique de l'édition papier : 9782343145655aLe 23 août 1857, Caen inaugure le canal qui relie son port à la mer. Cet « outil » permet à la ville d'affirmer sa dimension commerciale et à la Basse-Normandie d'engager un renouveau industriel. Il contribue à créer le premier complexe de sidérurgie sur l'eau, fondé sur les réserves de minerai de fer local, les importations de houille anglaise et la fabrication d'acier et de fonte. Pour compléter ce triptyque, la Société navale caennaise est créée en 1903. Caen ne devient pas une ville-port industrielle pour autant. Après s'être adapté pendant plus d'un siècle, le canal a perdu une partie de sa raison d'être au profit d'un nouvel avenir fondé sur le tourisme, avec la création de la passerelle transmanche à Ouistreham en 1986. aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaFrançois Biquet40uhttp://www.harmatheque.com/downloadebook/9782343145655zAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttp://www.harmatheque.com/readebook/9782343145655zAccès après authentification2Lire ce livre en ligne40uhttp://www.harmattan.fr/catalogue/couv/9782343145655r.jpg2Image de couverture