01496nlm0 22002531i 450 001001100000010001600011100003900027101000600066102000600072105001600078135001600094200007700110210003700187215000900224230002300233301001300256305005600269330052000325336007500845700002300920856011300943856010601056856008001162HARMA 2283a9782296281820a20191015d1982 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaLES RUCHERS DE LA CAPITALEb[Ressource électronique]fIsmaïla Samba TraoreaPariscEditions L\'Harmattand1982a175 p.a[Données textuelles]a2858022119aVersion électronique de l'édition papier : 2858022119aQuand les guerriers eurent tous été déportés, les femmes restées seules baptisèrent l'emplacement du nom de Jigin'tan : "Ceux qui n'ont aucun appui, aucun soutien". Au fil des années, inexorablement mendiants, paysans transplantés et sans travail, jeunes délinquants, prostituées y avaient élus domicile. [...] Et aujourd'hui [...] les rumeurs les plus folles circulaient... L'Autorité projetait de construire une usine, de raser leur baraquements, détruire la cité... les chasser ?aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaIsmaïla Samba Traore40uhttp://www.harmatheque.com/downloadebook/2858022119zAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttp://www.harmatheque.com/readebook/2858022119zAccès après authentification2Lire ce livre en ligne40uhttp://www.harmattan.fr/catalogue/couv/2858022119r.jpg2Image de couverture