01812nlm0 22002531i 450 001001100000010001600011100003900027101000600066102000600072105001600078135001600094200009000110210003700200215000900237230002300246301001300269305005600282330079700338336007501135700003701210856009001247856011401337856010701451HARMA 9430a9782296383326a20240714d1999 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaMODERNITE DE LA SERVITUDEb[Ressource électronique]fSous la direction de Georges NavetaPariscEditions L\'Harmattand1999a176 p.a[Données textuelles]a273847621XaVersion électronique de l'édition papier : 273847621XaLa servitude, soumise à la critique de la philosophie, se pose d'emblée comme étant une question antérieure, c'est-à-dire qu'elle est de ces questions qui suscitent un déploiement de références ayant trait tout autant à l'anthropologie qu'à l'histoire, au sens le plus politique du terme. La servitude, avant d'être une attitude, cette sorte d'ethos social où se perd l'idée de justice, s'apparente déjà à un passé qui, selon la formule consacrée, se refuse a passer. Quel nom aujourd'hui inventer qui confère au serf une nouvelle idée de soi propre à troubler le cours normal du temps, susceptible de nous extraire de ce jeu aveugle où, comme le rappelle Jean Genet, le serviteur n'est jamais qu'un miroir déformant du Maître ?aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaSous la direction de Georges Navet40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/273847621Xr.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/273847621XzAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/273847621XzAccès après authentification2Lire ce livre en ligne