01822nlm0 22002531i 450 001001200000010001600012100003900028101000600067102000600073105001600079135001600095200007600111210004100187215000800228230002300236301001600259305005900275330082000334336007501154700001901229856009301248856011701341856011001458HARMA 77891a9782140286018a20240222d2023 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaVers l'empreinte incrééeb[Ressource électronique]fIsabelle RavioloaPariscEditions L'Harmattand2023a54 p.a[Données textuelles]a9782140286001aVersion électronique de l'édition papier : 9782140286001aSi l'on définit le terme « représenter » par rendre présent quelque chose d'absent en l'évoquant, alors on sous-entend que tout peut être représentable. Mais jusqu'où peut-on représenter le réel ? Dans ce livre, nous verrons en quoi le regard du peintre ne se réduit pas à une relation « physique-optique » avec le monde ; il naît dans les choses comme par concentration et venue à soi du visible. Aussi le tableau n'est-il lui-même spectacle de quelque chose qu'en tant qu'il n'est spectacle de rien. L'art moderne, et les toiles de Mark Rothko en particulier, nous confrontent à ce qui déborde des contours, à l'irreprésentable. Dès lors, l'Être ne s'oppose plus à l'apparence, mais c'est l'Être qui se dissimule dans son apparition même.aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaIsabelle Raviolo40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782140286001r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/9782140286001zAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/9782140286001zAccès après authentification2Lire ce livre en ligne