02036nlm0 22002171i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100005200113245019000165260001200355260003000367300001100397520104500408856009301453856009601546856009601642856008001738HARMA 71964m g0 d cr mn ---auama220707c go d fre  a9782343240749 bfre0 aVladimir Cretulescu - Préface de Florin Turcanu aEthnicité aroumaine, nationalité roumaine - La construction discursive d'une identité nationale (1770-1878)bLa construction discursive d'une identité nationale (1770-1878) -  aParis : bEditions L'Harmattan a254 p. aVers la moitié du XIXe siècle, les Aroumains sont une population de bergers, marchands et dirigeants de caravanes, éparpillée dans toute la région des Balkans. Suite au bourgeonnement des idées nationales modernes dans le sud-est de l'Europe, ce groupe ethnique, parleur d'un idiome néolatin, est revendiqué par deux discours identitaires rivaux : l'un faisant d'eux des membres de la nation grecque, l'autre, leur attribuant la nationalité roumaine. Notre ouvrage se propose de tracer le développement du discours identitaire aroumain-roumain, qui construit les Aroumains comme des membres du peuple roumain, dès ses origines balkaniques jusqu'en 1878, l'année où le mouvement aroumain-roumain persuade les Ottomans de reconnaître le droit des Aroumains à bénéficier d'enseignement dans leur supposée langue nationale : le roumain. En mobilisant le modèle de Paul Brass, nous suivrons le processus de construction discursive qui rend l'ethnicité aroumaine assimilable à la nationalité roumaine.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782343240749r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823432407492Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/downloadepub/97823432407492Télécharger le livre au format epub40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823432407492Lire ce livre en ligne