01748nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100005300113245014200166260001200308260003000320300001100350520091200361856009301273856009601366856008001462HARMA 79131m g0 d cr mn ---auama240421c go d fre  a9782336415376 bfre0 aKokou Sahouegnon, Sophie Guermès, Francis Yaiche aL’œuvre romanesque d’Olympe Bhêly-Quenum - Le double je (u) de l’écriturebLe double je (u) de l’écriture -  aParis : bEditions L'Harmattan a510 p. aL’ouvrage de Kokou Sahouegnon constitue une analyse rigoureuse de l’écriture diglossique d’Olympe Bhêly-Quenum dans quatre romans  : <em>Un piège sans fin</em>,<em> Le Chant du lac</em>,<em> Un enfant d'Afrique</em>,<em> L'Initié</em>. Outre le parcours personnel de l’auteur Olympe Bhêly-Quenum, il s’emploie à définir son statut d’écrivain africain, afro-européen. Kokou Sahouegnon établit comment, dans cette écriture romanesque, les mots des langues nationales béninoises sont insérés dans le texte en langue française comme de multiples touches impressionnistes. Cette réflexion, inscrite dans le contexte linguistique de la colonisation, constitue une contribution importante à la connaissance du système du plurilinguisme au Bénin où le français, langue officielle, côtoie de multiples langues.  40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782336415376r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823364153762Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823364153762Lire ce livre en ligne