01948nlm0 22002171i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100006800113245027000181260001200451260003000463300001100493520086100504856009301365856009601458856009601554856008001650HARMA 78145m g0 d cr mn ---auama240528c go d fre  a9782140497308 bfre0 aNatalia Blasco Jamet, Natalia Vélez Laoiza, Alfredo Eidelsztein aL'origine du sujet en psychanalyse - Le Big Bang du langage et du discours dans la clinique psychanalytique et le concept de sujet en psychanalysebLe Big Bang du langage et du discours dans la clinique psychanalytique et le concept de sujet en psychanalyse -  aParis : bEditions L'Harmattan a126 p. aLa proposition de l'auteur dans ce livre permet de voir que le concept de sujet dans la psychanalyse de Jacques Lacan n'est pas une simple substitution de l'« individu », terme anthropologique développé progressivement à travers l'histoire. Le sujet ne correspond pas à l'individu, car il n'est pas conçu, selon la formulation reprise par Alfredo Eidelsztein, comme un épiphénomène du biologisme prédominant qui comprend le corps anatomique comme une vérité absolue. Le sujet de Lacan, tout comme celui défendu par l'auteur est le sujet considéré comme faisant partie d'une structure ; une structure qui implique l'immixtion de l'altérité. À Freud, nous laissons donc « l'individu psychique » et à Lacan « le sujet », comme l'explique très bien Alfredo Eidelsztein. <br>Natalia Vélez Loaiza40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782140497308r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97821404973082Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/downloadepub/97821404973082Télécharger le livre au format epub40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97821404973082Lire ce livre en ligne