01867nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100004900113245004900162260001200211260003000223300001100253520112800264856009301392856009601485856008001581HARMA 70922m g0 d cr mn ---auama220707c go d fre  a9782343236155 bfre0 aAubin Félix Amani - Préface de Fabrice Flipo aLa République et la laïcité aujourd'hui aParis : bEditions L'Harmattan a160 p. aLe rapport au divin ou au transcendant habite les cultures et les peuples. Il s'exprime sous diverses formes et de différentes manières à tel point qu'on pourrait faire l'hypothèse que la religion est un autre « moi » de l'homme. En effet, de nos jours, le concept « Dieu » est présent dans tous les milieux humains soit pour être combattu, soit pour être honoré. Plutôt que d'être combattu, Dieu peut se féliciter d'avoir le vent en poupe. Tous les discours politiques, tous bords confondus, empruntent aux religieux ces termes qui semblent tolérés et même très appréciés. Cependant, de nombreux États s'enfoncent dans la violence et les tragédies de toute sorte. Tout cela malgré la présence de Dieu par le biais de la religion. Pire, nous assistons à des massacres d'enfants de Dieu par d'autres enfants de Dieu au nom de Dieu toujours par l'entremise de la religion. Qu'est-ce qui justifie alors le sentiment religieux ? La religion serait-elle la quintessence de l'Homme ? N'est-elle pas limitée à apaiser l'angoisse existentielle de l'homme ?40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782343236155r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823432361552Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823432361552Lire ce livre en ligne