01826nlm0 22002171i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100003800113245016400151260001200315260003000327300001100357520087500368856009301243856009601336856009601432856008001528HARMA 78536m g0 d cr mn ---auama240425c go d fre  a9782336416670 bfre0 aSarah Toubal, Jean-Jacques Taisne aLe rebond du débiteur - Contribution à l'étude du droit de la défaillance économiquebContribution à l'étude du droit de la défaillance économique -  aParis : bEditions L'Harmattan a354 p. aTrès tôt, il est apparu que l’exclusion, la neutralisation et l’humiliation du débiteur défaillant paralysaient l’efficacité du droit. Depuis plusieurs années, une nouvelle préoccupation anime le législateur : offrir au débiteur impécunieux et honnête le droit de « rebondir ».  <br>Le droit contemporain ne tient plus rancune au débiteur ayant échoué de bonne foi. Promu au rang de sujet de droit spécifique, le droit de la défaillance économique le dote d’un statut privilégié. Le choix d’une étude combinée autour des droits des entreprises en difficulté et du surendettement est justifié par l’orientation similaire qu’ils ont empruntée en faveur de la « seconde chance ».  <br>Si l’étude tend à démontrer l’existence d’un droit au rebond, l’objectif est-il réellement atteint ?40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782336416670r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823364166702Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/downloadepub/97823364166702Télécharger le livre au format epub40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823364166702Lire ce livre en ligne