01846nlm0 22002051i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100001700113245010200130260001200232260003000244300001100274520108600285856009301371856009601464856008001560HARMA 74752m g0 d cr mn ---auama230203c go d fre  a9782140277870 bfre0 aHanan Hashem aLe théâtre égyptien - Dramaturgie boulevardière 1900-1960bDramaturgie boulevardière 1900-1960 -  aParis : bEditions L'Harmattan a148 p. aÀ partir de 1900, la Belle Époque égyptienne est marquée par une acculturation européanisante. L'Égypte, qui découvre en effet le théâtre sous sa forme européenne comme on le pratiquait au XIXe siècle, s'empare de cet art de la représentation en produisant des pièces teintées de pittoresque, de couleur locale. À une époque où le Caire vit au rythme de Paris et Alexandrie à celui de Marseille, des théâtres à l'italienne se construisent dans les grandes villes du pays. Mais au lieu d'adapter des pièces du répertoire européen, les auteurs créent des pièces arabisantes. Cela donne le goût du théâtre aux bourgeois et aristocrates égyptiens, qui fréquentent ainsi entarbouchés les théâtres, les kursaals et l'Opéra, devenant alors de véritables théâtromanes... Cet ouvrage se propose d'examiner la dramaturgie boulevardière de certains auteurs oubliés de nos jours tels que Farah Antun, Antun Yazbek, les frères Teymour, Ibrahim Ramzi, Abbas Allam ou encore Fawzi Al-Miladi, et ce, afin d'en déceler les spécificités dramatiques et théâtrales.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782140277870r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97821402778702Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97821402778702Lire ce livre en ligne