02212nlm0 22002171i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100005300113245010200166260001200268260003000280300001100310520130800321856009301629856009601722856009601818856008001914HARMA 76267m g0 d cr mn ---auama240229c go d fre  a9782343242941 bfre0 aElisabeth Clementz-Metz, François-Olivier Touati aLes lépreux en Alsace - Marginaux, exclus, intercesseurs ?bMarginaux, exclus, intercesseurs ? -  aParis : bEditions L'Harmattan a426 p. aLes clichés véhiculés par l'historiographie traditionnelle au sujet des lépreux sont bien connus : ces malades auraient été morts au monde, enfermés dans les institutions qui les accueillaient, sans contact avec le reste de la société. Les archives alsaciennes relatives aux léproseries parlent un autre langage : le lépreux est bel et bien présent en ville où il vient régulièrement quêter, il peut aussi visiter des lieux de pèlerinage et se rendre dans les villes d'eaux. Mieux : le lépreux est perçu par ses contemporains comme un être choisi par Dieu, qui fait son purgatoire sur terre. L'homme du Moyen Âge le sollicite volontiers comme intercesseur pour obtenir le salut par sa prière. Ce qui frappe encore dans l'organisation des léproseries, ce sont les nombreuses analogies avec les maisons religieuses bénédictines : l'existence d'une église, le respect de l'obéissance et de la chasteté comme règles fondamentales de la communauté des lépreux. Mais la lèpre est perçue à la fois comme un signe d'élection divine et comme une conséquence du péché : le lépreux est fréquemment dit « impur et coupable ». Comme souvent, l'ambiguïté a ici une fonction protectrice : c'est elle qui permet au lépreux de trouver sa place dans la société médiévale.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782343242941r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823432429412Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/downloadepub/97823432429412Télécharger le livre au format epub40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823432429412Lire ce livre en ligne