02135nlm0 22002171i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100003000113245008100143260001200224260003000236300001000266520127600276856009301552856009601645856009601741856008001837HARMA 78272m g0 d cr mn ---auama240523c go d fre  a9782336412245 bfre0 aSylvie Portnoy Lanzenberg aMéditation et espace transitionnel - Réparer les liensbRéparer les liens -  aParis : bEditions L'Harmattan a90 p. aMaintenant, l’humain comprend qu’il a coupé la plupart des liens avec son environnement et tous les vivants dont sa vie dépend. Que faire ? Tout mettre en œuvre pour nous relier au monde.<br>À partir du texte de la méditation de base de Christophe André, l’auteure fait se croiser les pensées de D. Winnicott (auquel elle rend ici un nouvel hommage), de C. de Toledo et aussi de Jo Spiegel, y joignant bien sûr sa propre pensée.<br>La pratique méditative peut être considérée comme une activité transitionnelle, favorisant le renforcement d’un certain type de présence créative au monde grâce à la concentration sur le souffle. <br>La pleine conscience et la pleine présence au corps et ses sensations cultivées en état de méditation ressembleraient à celles dans lesquelles est plongé l’enfant qui joue. C’est en observant les enfants que D. Winnicott a créé ce concept d’espace transitionnel qui manquait jusque-là à notre entendement, ce lieu du relationnel où nous tissons tous nos échanges et où nous vivons la plupart du temps, ce lieu qu’il faut aujourd’hui reconnaître et réinvestir pleinement pour réparer tous les liens avec le vivant que nous avons déchirés par immaturité chronique.40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782336412245r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97823364122452Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/downloadepub/97823364122452Télécharger le livre au format epub40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97823364122452Lire ce livre en ligne