02196nlm0 22002171i 450 001001200000006001900012007001500031008004100046020001800087040000800105100001800113245016800131260001200299260003000311300001100341520126100352856009301613856009601706856009601802856008001898HARMA 74091m g0 d cr mn ---auama221130c go d fre  a9782140265594 bfre0 aGrégory Garel aPsychanalyse de l'épuisement professionnel - Crise du travail, du lien social & de civilisationbCrise du travail, du lien social & de civilisation -  aParis : bEditions L'Harmattan a222 p. aL'épuisement professionnel apparaît comme un fait social majeur. Aujourd'hui largement médiatisé, il interpelle l'intervenant en santé au travail en raison de son tableau clinique singulier et des conséquences qu'il peut produire sur la personne qui en est frappée, avec à la clé une désinsertion professionnelle plus ou moins longue et une remise en question profonde de son rapport au travail. Beaucoup a été écrit autour de cette nouvelle pathologie, en vue d'en expliquer les causes, les symptômes ou les leviers de prévention. Un point demeure toutefois relativement aveugle : si nous connaissons plutôt bien, aujourd'hui, les facteurs ou le tableau clinique de l'épuisement professionnel, en revanche la question de savoir de quoi il est le symptôme semble peu posée. Nous proposons donc d'effectuer un pas de côté en faisant une généalogie du phénomène d'épuisement au travail. Il s'agit de comprendre en quoi il peut être considéré comme le symptôme d'une évolution des repères anthropologiques et civilisationnels qui structurent le lien social, que l'organisation contemporaine du travail exploiterait, au prix d'une transformation radicale du lien entre le sujet et son activité. 40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782140265594r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/97821402655942Télécharger le livre au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/downloadepub/97821402655942Télécharger le livre au format epub40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/97821402655942Lire ce livre en ligne