01531nlm0 22002531i 450 001001200000010001600012100003900028101000600067102000600073105001600079135001600095200007400111210003200185215000900217230002300226301001600249305005900265330053600324336007500860700002200935856009300957856011701050856011001167HARMA 69928a9782140179587a20210801d2021 u y0frea0103 baafreafrea z 001z adrun nnnauauaaEn regardant en écrivantb[Ressource électronique]fJean-Claude VillainaPariscEditions Orizonsd2021a200 p.a[Données textuelles]a9791030902686aVersion électronique de l'édition papier : 9791030902686aCertains prétendent que les poètes parlent le mieux de la peinture. Et si pour cela ils ne recourent pas nécessairement au poème, leur approche originale séduit en ce qu'elle semble toucher plus intimement aux ?uvres, et parfois les révéler davantage que d'autres écrits, critiques notamment. Sous un titre gracquien, Jean-Claude Villain souhaite contribuer à mieux faire connaître les créateurs qui l'ont retenu, et proposer, venue de la poésie, une approche originale de diverses pratiques plastiques contemporaines.aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiquesaJean-Claude Villain40uhttps://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9791030902686r.jpg2Image de couverture40uhttps://www.harmatheque.com/downloadebook/9791030902686zAccès après authentification2Télécharger au format PDF40uhttps://www.harmatheque.com/readebook/9791030902686zAccès après authentification2Lire ce livre en ligne